Mademoiselle de ces gens-là de PAUL DE RE

LU AVEC GRAND PLAISIR POUR VOUS LE NOUVEAU ROMAN DE  PAUL DE RE

MADEMOISELLE DE CES GENS-LA

Paul De Ré, pourtant entré il y a peu en littérature, est incontestablement une plume dont la renommée dépasse déjà largement le public des lecteurs des romans de notre terroir. « Mademoiselle de ces gens-là » marquera incontestablement une étape dans l’évolution de la trace littéraire qu’imprime profondément Paul De Ré. D’abord, sans rien renier de ce qui fait sa patte régionaliste fleurant bon le terroir d’Ourthe-Amblève, l’auteur nous mène dans un Liège qui ravira les nostalgiques de la Belle Epoque. Bien sûr, même si le village, Mazine en Condroz, où vit Mademoiselle est tout à fait imaginaire, vous serez nombreux à penser l’avoir reconnu, le talent d’évocation de Paul De Ré n’y est évidemment pas étranger. Son écriture précise, sa recherche du mot juste et précis, ses phrases tout empreintes de savoureuses expressions chères à la langue de chez nous nous plongent directement dans une réelle intimité avec les protagonistes de son histoire. Je ne vous en dévoilerai pas grand-chose de peur d’en déflorer l’essentiel, c’est d’ailleurs la démarche suivie par l’auteur dans les diverses présentations qu’il fit à Sprimont, à Esneux… même que les extraits lus à ces occasions auraient pu donner une idée erronée, au du moins fort éloignée, du contenu que le lecteur découvre avec un appétit grandissant au fil des pages.

Sachez simplement que vous serez immergés dans une étonnante confrontation entre des mondes aussi différents que celui de la grande bourgeoisie provinciale, bien pensante et catholique rigide, et celui des gens du voyage, « ces gens-là » et leur vie guidée par une envie de liberté se moquant des usages… Vous l’imaginez le choc est brutal et, avec beaucoup de subtilité, l’auteur vous indiquera lequel de ces mondes lui inspire le plus de respect.

Ce roman, au-delà de l’intrigue qui vous tiendra en haleine, vous invite également à réfléchir, à analyser et à comprendre, certes des mentalités d’hier mais, à bien y regarder, pas seulement… Comme moi, je suis certain que vous adorerez ce roman. (Editions Murmure des soirs, Esneux, 394 pages – 20€)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s