Les remuages à Nassogne

La petite Gazette du 15 mai 2007

Monsieur Edmond Leroy, de Nassogne, évoque pour notre plus grand intérêt une tradition multiséculaire:

« Monon est né en Ecosse dans une famille assez riche et vertueuse. Il y vivait sans occupation en méditant la loi du Seigneur et le servant par ses prières.

Un jour, pressé de sommeil, il prit un peu de repos, il vit un ange et reçut un message céleste : »Monon, serviteur fidèle de Jésus-Christ, possesseur des Cieux, Dieu très haut te commande que, sans délai, tu t’en ailles en France dans les forêts d’Ardenne et que tu cherches avec grande diligence, dans les forêts d’Ardenne, la place qui s’appelle Frydier, laquelle place est arrosée de la fontaine Nassonia ».

Il y construisit une cellule, priait, évangélisait, invitait les habitants de la région à la conversion. Les druides du dieu Freyr et du dieu Arduina, offusqués par le résultat du travail de Monon, chargèrent leurs adeptes de le supprimer dans son ermitage, en 636.

Jean l’Agneau, évêque de Tongres, son ami, fit construire une première église où furent conservées les reliques du martyr qui reçurent la visite de nombreux pèlerins. Pépin le Bref, pèlerin de marque, éleva l’église au rang de collégiale, la dota et établit un chapitre de chanoines qui subsista jusqu’à la Révolution française.saint-Monon

La dernière construction date de 1661, elle subit plusieurs restaurations, la dernière en 1948-1949 suite aux dégâts de l’Offensive des Ardennes en 1944-1945.

Pour suivre la tradition, Nassogne, vit chaque année à l’heure du pèlerinage de saint Monon, organisé depuis des siècles le dimanche qui suit l’Ascension. Après la messe à la collégiale a lieu la procession des « Remuages », translation du sarcophage du saint (que l’on peut frotter d’herbes ou de branchages) vers la chapelle de Coumont, lieu de son ermitage et martyre en 636. »

Il serait vraiment intéressant de pouvoir présenter dans une prochaine Petite Gazette des témoignages et des photographies de cette ancestrale tradition ardennaise. Y penserez-vous?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s