MUSEE DE LA PAROLE EN ARDENNE: UNE NOUVELLE COLLECTION !

LA SPITANTE COLLECTION VIENT DE NAÎTRE AU MUSEE DE LA PAROLE EN ARDENNE

Le Musée de la Parole en Ardenne est un musée très particulier car il ne propose pas de salles où des vitrines permettraient de se pencher sur des objets rares ou précieux, il n’existe même pas d’heures d’ouverture de cet étonnant musée! Quand j’aurai ajouté que les collaborateurs de ce musée le présentent en écrivant « … Musée de la Parole, autant dire du vent… », votre perplexité augmentera sans doute encore. Et pourtant, ce musée abrite un trésor inestimable et bien vivant fait d’un fonds documentaire multimédia mais également constitué d’une incroyable collection de publications, anciennes et récentes, en wallon et en français. Essentiellement centré sur le pays de Bastogne, l’intérêt de ce fonds déborde très largement de cette zone géographique.

Dès les années 80 naissait la collection Paroles du terroir dont, très régulièrement, la Petite Gazette a présenté les passionnantes publications que cette collection accueillait. Aujourd’hui, après plus de 40 titres parus représentant plus de 8000 pages de texte, elle se complète d’une Spitante collection qui s’adresse prioritairement aux jeunes lecteurs de 6 à 15 ans et les plonge dans la culture ardennaise et leur permet un premier contact avec le wallon. Les livres de cette collection sont écrits en français « saupoudré de wallon ».

001

Deux premiers livrets sont désormais disponibles. Le premier, Lucy èt l’Neûre Rotche – Lucy et la Roche Noire, est signé de Nadine Fabry à qui l’on doit et le texte et les magnifiques illustrations, Joël Thiry s’étant chargé de la traduction en wallon, proposée en regard du texte français. Pour vous donner envie de le découvrir, je vous dirai simplement que Lucy passe ses vacances à Sy-Ferrières chez sa tante Margot, une artiste en confitures. Lucy rencontre puis se lie d’amitié avec un artiste peintre inspiré par ces lieux, Monsieur Richard (toute ressemblance avec un peintre dont le nom est désormais lié à ces lieux est tout sauf fortuite…)

Le deuxième livret venant de paraître est signé par Joël Thiry et illustré par Sabine de Coune, une artiste passionnée par l’illustration de sujets religieux. « Le premier Noël de Polochon » raconte, avec poésie et humour, l’histoire bien connue de tous de la naissance de Jésus; c’est cependant la première fois, à ma connaissance, que ce récit est raconté par l’âne de la crèche dont nous apprenons enfin le nom : Polochon.

Ce livret se veut interactif et incitera les enfants à chanter et à jouer, mais il plaira indubitablement aux parents et aux grand-parents qui apprécieront l’humour de cet âne à la fois gourmand et maladroit. L’auteur glisse tour à tour dans son récit des expressions et des phrases wallonnes qui, espérons-le avec lui, donneront l’envie aux plus jeunes d’en savoir davantage sur la langue de chez nous. Allez, un tout petit extrait pour vous donner le ton. Jésus vient de naître et Polochon s’approche pour mieux voir. « Mon dju, ké bê ptit crèton! Come i ravize si mouman… ». Placide, le boeuf, conseille à polochon de souffler sur le bébé pour le réchauffer et l’âne de lui répondre : « T’ès sûr? Mi dji chofèle freûd… Li djèrin côp’ki dj’a choflé, c’èsteût po rafreûdi m’sope… »

Ces livrets trouveront une place de choix sous le sapin d’autant qu’ils sont proposés dans une offre promotionnelle très intéressante. En effet, ces deux premiers livrets de cette nouvelle collection sont proposés au prix de 15€ (frais de port offerts).

N’hésitez donc pas et adressez votre versement de 15€ au compte BE78 0682 1708 2286 du Musée de la Parole en Ardenne à 6900 Marche-en-Famenne, avec la communication « 2 livrets Spitante collection ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s