Hier en Ourthe-Amblève, tome 1, Réalités et Mystères

Voici comment, fin décembre 1991, Emile Bonmariage présentait Hier en Ourthe-Amblève, Réalités et Mystères dans les colonnes du journal Le Soir :ourthe-ambleve tome 1
« Petites chroniques d’un pays de rivières et de collines. L’Ourthe-Amblève ne cessera jamais de séduire. Terre de grandes escapades campagnardes, elle est le poumon des villes enfièvrées. A l’orée des étendues forestières, on croit encore aux légendes et aux loups-garoux. Travailleurs de la terre et carriers d’aujourd’hui n’ont rien oublié des pénibles labeurs d’autrefois. Ni des crises sociales qui les menacent à nouveau. L’Aqualien René Henry, historien amoureux de sa région, entretient la mémoire collective (…) il rend chaleureusement vie au passé, avec ses réalités et ses mystères.
Ce livre est un kaléidoscope de la vie des aïeux, de leurs coutumes, de leurs joies, de leurs peurs, de leurs croyances. L’Histoire et les petites histoires tantôt inquiétantes, tantôt souriantes. Les sorcières bien sûr, célèbres « macrales » expertes en maléfices. Et les remèdes pour conjurer le mauvais sort. Mais aussi la quiétude des foyers familiaux, les bonnes-recettes de grand-mère, le secret des plantes, les fontaines miraculeuses, les petits métiers prospères dans les villages, la navigation sur l’Amblève, florissante jusqu’en 1880. En n’oubliant pas quelques drames ; l’assassinat d’un bourgmestre à Aywaille ou le crime de Tolumont.
Une écriture simple, conviviale, honnête qui parle droit au cœur, aussi bien qu’à la raison. Les récits de René Henry, illustrés par une vingtaine de croquis de Michèle Mertens, sont quelquefois le fruit d’amicaux bavardages avec les derniers témoins d’un autrefois pas trop ancien. Passionnants et terriblement enrichissants les dialogues avec les aînés ! Souvent ils s’alimentent de patientes recherches dans les journaux d’époques plus lointaines, dans les archives de l’Etat, des paroisses ou des familles. On y retrouve les échos de la grande guerre que vécurent les ouvriers carriers de l’Ourthe-Amblève en avril 1886. Sans oublier la lecture d’anciens ouvrages, la compilation de notes volumineuses et de documents abondants, légués par d’illustres prédécesseurs comme le docteur Louis Thiry.
Le livre d’aujourd’hui, une première étape ? René Henry espère qu’il y en aura d’autres. Tant de souvenirs sont à conserver. »
Ce livre de 166 pages présente plus de 20 chroniques illustrées de dessins originaux de Michèle Mertens et peut être obtenu par un versement de 12€ (frais de port inclus), avec la communication « Hier en Ourthe-Amblève tome 1 », sur le compte BE29 0682 0895 1464 de P.A.C. Aywaille à 4920 Aywaille. Sitôt votre paiement enregistré, votre livre vous sera envoyé dans les délais les plus brefs.

Une réflexion sur “Hier en Ourthe-Amblève, tome 1, Réalités et Mystères

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s