TOUR SAINT-MARTIN ET VIEUX CIMETIERE DE COMBLAIN-AU-PONT

LA TOUR SAINT-MARTIN & LE VIEUX CIMETIERE DE COMBLAIN-AU-PONT.

Dominant le village de Comblain-au-Pont, la tour St-Martin, de style roman, et le vieux cimetière qui l’entoure sont tout ce qui subsiste d’une forteresse médiévale. Celle-ci a, au cours du temps, perdu ses enceintes défensives (dont il reste néanmoins quelques vestiges, tel le donjon de Monthuy situé derrière la maison communale), ainsi que ses propres murailles.

Cette forteresse fut, à l’origine, la demeure des chevaliers de Comblen (sic). Certains historiens la font remonter au fameux Ordre du Temple, d’autres à l’Ordre de St-Jean de Jérusalem. (N.D.L.R. Il convient néanmoins de se montrer très prudent quant à l’origine de l’édification de cette place forte car nous ne disposons d’aucun document antérieur au XIIIe siècle, cela permet certes les supputations mais pas les affirmations. Ce qui est certain et je l’écrivais dans mon ouvrage intitulé « Nos Châteaux » c’est que «le recueil des chartes de l’abbaye de Stavelot-Malmédy nous apprend que le 12 mars 1228, la comtesse Ermesinde, issue des terres du Luxembourg, s’engage à restituer la forteresse de Logne et la maison forte de Comblain à l’abbaye. C’est donc bien qu’elle les détenait sans titre… Nous savons en outre que cette promesse mit quatre-vingt ans à être honorée. »

Quoi qu’il en soit, cet imposant édifice perdit toute fonction militaire dès la fin du XIIIe siècle pour devenir le siège de l’église locale, situation qui dura jusqu’au milieu du XIXe siècle : à la construction de l’église actuelle (inaugurée en 1856), plus centrale par rapport à la localité, et plus aisée d’accès, la désaffectation de l’ancienne bâtisse la livra aux démolisseurs, et transforma le site en carrière de pierres. Ainsi plusieurs maisons du village lui doivent-elles leurs matériaux. Seul subsista l’ancien donjon du château qui se dresse encore aujourd’hui dans le ciel de Comblain. Il est l’emblème de la commune.

Quant à l’ancien cimetière, il fut progressivement abandonné par les autorités locales, lesquelles, dans les années 1930, conçurent et créèrent un nouveau site d’inhumation sur la rive droite de l’Ourthe.

img387

La population comblennoise en fut grandement soulagée. En effet, le vieux cimetière St-Martin, à l’époque, et durant les quelques siècles précédents, n’était accessible par aucune voie carrossable. Aussi le portement des cercueils s’effectuait-il dans des conditions fort pénibles : à bras d’hommes, il fallait littéralement escalader la colline très pentue en empruntant un sentier raide et sinueux.

Les gravures du XVIIIe siècle (dont les dessins de Mathieu Xhrouet, de Spa), ainsi que les quelques photographies ci-annexées, datant respectivement des années 1950 et 1970, évoquent cependant un lieu d’aspect romantique, hélas vandalisé depuis lors. Il a suffi des quelques dernières années pour que cet endroit au charme d’antan revête l’apparence d’un terrain vague. Les photographies qui accompagnent cet appel datent quelque peu certes mais elles ont le mérite de rappeler l’aspect que ces lieux ont connu. On y distingue parfaitement des pierres tombales et des stèles funéraires dressées. Il est cependant à noter que plusieurs de ces monuments ont aujourd’hui disparu…

img386

La situation actuelle, indigne, ne peut donc perdurer plus longtemps. C’est pourquoi un comité de villageois, soutenu par le Cercle historique de Comblain et du pays d’Ourthe & Amblève, a pris l’initiative d’entreprendre la réfection, voire la restauration des lieux. Cela suppose que l’ensemble des tombes & caveaux, desquels beaucoup d’inscriptions ont entre-temps disparu, soient pourtant identifiés et répertoriés.

Un appel est donc lancé à la population de Comblain-au-Pont demandant à toutes les familles, ou toute personne ayant des proches inhumés dans le cimetière St-Martin, de se manifester dès que possible afin de mener ce travail à bonnes fins. Vous pouvez bien entendu communiquer vos renseignement à la Petite Gazette qui se verra un plaisir de les transmettre à qui les attend. Vous avez là une réelle occasion de participer à la sauvegarde d’un intéressant patrimoine, ne laissez pas passer cette opportunité.

Contact pour la Petite Gazette : henry-rene@hotmail.com

Une réflexion sur “TOUR SAINT-MARTIN ET VIEUX CIMETIERE DE COMBLAIN-AU-PONT

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s